Les arbres de la Liberté
Plantation d'un arbre de la Liberté

C’est au moment de la Révolution que leur usage se répand, suivant l’exemple donné en 1790, par le curé de Saint-Gaudent, dans la Vienne, qui fait transplanter un chêne de la forêt voisine au milieu de la place de son village.

Dans les années 1900-1920, il en existait encore plusieurs dans notre région, comme par exemple celui des Molières, de Faverolles, de Garancières ou de Saint-Léger-en-Yvelines:

La publication a un commentaire

  1. Christy Annie

    Les arbres de la Liberté, très intéressant article très bien documenté partant d’un prétexte celui du sapin de Noël de la place Félix Faure pour nous en rappeler l’histoire .
    Photos d’époques , documents de la Shary…. et une Belle citation de Victor Hugo , instructif et agréable .
    Merci pour ce bel article

Laisser un commentaire