l’art de l’impermanence

Aujourd’hui ce sont les oeuvres de Jean-Eric Ullern que Jocelyne Bernard accroche aux cimaises de notre Musée Imaginaire.
Un très beau texte pour un très bel artiste !

Cet article a 6 commentaires

  1. ASSE Jean-Paul

    Toutes mes félicitations Cher J-Éric, quel talent, je suis agréablement surpris, votre discrétion m’a fait découvrir votre art un peu tardivement. Bravo
    Jean-Paul

  2. Christy Annie

    Quelle belle découverte !!! Des ciels où se perdre , où rêver , une évasion
    Subtile . Merci à vous deux J.Eric et Jocelyne pour ce moment de bonheur
    Annie Christy

    1. Jean-Eric Ullern

      Merci, Annie, pour votre commentaire sympathique. Je suis heureux que vous ayez apprécié les quelques peintures que Jocelyne a eu la gentillesse de me permettre de montrer. Ce que vous dites de mes ciels peut vous être pour les belles tapisseries dont j’avais fait la connaissance lors de l’exposition que PARR vous avait proposée. Vos arbres avaient également ravi mes sentiments. Bien amicalement, J-Eric Ullern

  3. Caroline Boiselet

    Très belle représentation inspirante de la nature merveilleuse. Ca touche l’âme et le cœur. Merci

  4. Lamielle

    Bonjour, connaissance de plusieurs années j’ai eu le plaisir de découvrir les premiers travaux de Jean-Eric et de parler avec lui. Je suis heureux de découvrir ici d’autres de ses oeuvres, je les trouve fines, abouties, fortes. Comme disait un viel ami, il y a rien mais tout y est! J’aurais plaisir à vous recroiser.. bien amicalement. Raphaël Lamielle

Laisser un commentaire