Annie Christy, comme un hymne à la joie

De sacrées bonnes femmes…

La silhouette en est tracée, suggérée et ces femmes -car ce sont toujours des femmes-, à la silhouette élégante, mais sans visage, semblent toutes se rendre à une soirée mondaine.
Les tableaux sont doux et j’entends bruire le tissu de leurs jolies robes …

La publication a un commentaire

  1. Ullern

    Je ne connaissais pas les peintures de Personnages et de Fleurs d’Annie Christy. C’est très interessant et très original (les femmes) dans leur présentation presque fantomatique. En tous cas une grande artiste.

Laisser un commentaire