Véronique Arnault

Une œuvre spirituelle entre nature et culture.

Véronique, dans son carnet de confinement, a repris l’expression de François Cheng « la beauté est une rencontre » et il s’agit là de celle qui naît du regard de l’artiste sur l’objet qu’il a choisi. Cependant, en considérant ses autres sources d’inspiration, on peut dire aussi que, en ce qui la concerne, la beauté naît des rencontres…

La publication a un commentaire

  1. J-E. Ullern

    Je ne connaissais pas Véronique Arnault. Je suis admiratif, et la luminosité et la transparence des peintures présentées sur les 2 premières pages de l’article, m’ont rappelé une exposition de vitraux que j’avais vue au musée de Chartres. Et j’apprécie particulièrement le vitrail.
    Véronique Arnault a aussi le talent artistique de s’exprimer dans plusieurs matières, et également de s’impliquer dans la découverte des arts par les autres, ce qui n’est pas donné à tout le monde et démontre un altruisme très constructif.
    Bravo pour cette artiste et l’article qui nous la fait découvrir

Laisser un commentaire